Analyse des options d’approche de l’intégration de Salesforce Revenue Cloud et des ERP

Autrice: Rachel Chand

Intégration de Salesforce Revenue Cloud et FinancialForce est bénéfique pour votre facturation.Salesforce Revenue Cloud a été conçu pour offrir plusieurs options d’intégration aux ERP. L’intégration la plus simple est de loin celle avec FinancialForce, une solution ERP construite sur la plateforme Salesforce.

Pourquoi est-ce l’option la plus facile ?

  • Les applications CPQ et Billing de Salesforce Revenue Cloud et FinancialForce ERP partagent toutes les mêmes données sur les clients, les produits et les prix.
  • Tous les processus commerciaux, du lead au prix, du prix à la commande, de la commande à l’encaissement, utilisent le même modèle de données,
  • L’interface utilisateur est la même pour tous ;
  • Et le fait d’être sur la plateforme Salesforce signifie que l’ensemble de l’entreprise a une vue à 360° de ses opérations commerciales complètes de bout en bout.

D’autres ERP tels que Oracle, NetSuite, SAP, WorkDay, Sage, QuickBooks peuvent également être interfacés avec les applications CPQ et Billing de Salesforce Revenue Cloud. En fonction de votre secteur d’activité et de votre modèle commercial, il se peut que vos exigences dictent la meilleure approche d’intégration.

Nous savons qu’il n’existe pas de solution universelle, mais d’après notre expérience de la liaison entre Salesforce Revenue Cloud et plusieurs ERP, il existe quatre points d’intégration types :

 

  1. Interface entre les données de facturation de Salesforce et le grand livre de l’ERP (option la plus courante).

Avantages :

  • Intégrations personnalisées limitées.
  • Supposition des données et des configurations correctes et propres dans Salesforce et l’ERP pour tous les produits, les prix et les données liées à la facturation.
  • Tous les processus de facturation et de recouvrement sont exécutés dans Salesforce Billing.
  • Mise en œuvre normalement moins coûteuse et plus rapide.
  • En supposant que les données et les processus sont propres et ne nécessitent pas de réingénierie.

Inconvénients :

  • Normalement, les processus de recouvrement des créances sont exécutés dans un ERP.
  • De nouveaux rapports personnalisés, des flux de travail et des vues de liste peuvent être nécessaires.
  • Les utilisateurs peuvent avoir besoin de chevaucher deux applications d’entreprise, ce qui peut être frustrant et causer des problèmes d’adoption par les utilisateurs.

 

  1. Faire l’interface entre l’application de facturation de Salesforce Revenue Cloud et l’application ERP Billing/AR.

La facture de vente est générée dans Salesforce Billing, puis interfacée avec l’application ERP des comptes reçevables ; toutes les activités de gestion de trésorerie connexes sont effectuées dans l’ERP.

Avantages :

  • Prise en charge des besoins complexes en matière de reconnaissance des revenus.
  • Optimise les processus de gestion de la trésorerie et de recouvrement des créances de l’ERP.
    • Ces applications ERP ont généralement des caractéristiques et des fonctions plus matures et plus robustes.
  • Les personnalisations sont moins nécessaires dans Salesforce Billing.

Inconvénients :

  • Une deuxième interface est nécessaire entre l’ERP et Salesforce Billing pour prendre en charge l’historique complet des transactions de facturation.

 

  1. Interface entre l’application CPQ de Salesforce Revenue Cloud et l’application de facturation ERP.

Pour les entreprises qui souhaitent que leur équipe de vente utilise Salesforce pour leur processus de lead à prix et que l’ERP prenne en charge le processus de facturation. Cette option d’interface de facturation est généralement utilisée par les entreprises qui ont des besoins de facturation complexes, tels que l’ASC606.

  • Le devis est généré dans Salesforce CPQ, puis interfacé avec l’application ERP de devis ou de facturation des ventes.
    • Le devis est converti en une facture de vente dans l’ERP.
  • L’ERP gère toutes les exigences de facturation complexes, reconnaît les revenus, et la gestion de la trésorerie et les recouvrements sont tous effectués dans l’ERP.

Avantages :

  • Prise en charge des besoins de facturation complexes qui sont déjà conçus avec des fonctionnalités prêtes à l’emploi dans l’application ERP.
  • En général, cette approche permet une mise en œuvre rapide et peu coûteuse.

Contre :

  • Les produits et les prix doivent être propres et synchronisés à la fois dans Salesforce et dans l’ERP.
  • Nécessite une approche d’intégration entre Salesforce et l’ERP pour les produits et les prix.

 

  1. Interface entre l’application CPQ de Salesforce Revenue Cloud et l’application de devis de l’ERP.

Cette interface est destinée aux entreprises qui souhaitent que leur équipe de vente n’utilise Salesforce que pour le processus ” lead à prix”. Elle est aussi généralement utilisée par les entreprises qui ont des besoins de facturation complexes tels que l’ASC606.

Elle présente les mêmes avantages et inconvénients que l’option 3, la différence étant ce que l’intégration prend en charge.

Votre modèle d’entreprise, votre secteur d’activité et votre technologie seront les principaux indicateurs de l’option ou de l’approche Salesforce Revenue Cloud la mieux adaptée à votre entreprise, ainsi que de la planification des stratégies futures.

Donnez à votre entreprise les moyens de répondre rapidement à toute question relative aux contrats ou à la facturation en connectant instantanément votre ERP FinancialForce et d’autres systèmes ERP à Salesforce Revenue Cloud. Pour plus d’informations sur nos services nouvellement étendus, contactez-nous dès maintenant !

Menu